Showing: 11 - 11 of 11 RESULTS
Tarot

Choisir son premier tarot

L’univers du tarot est vaste et fascinant. Pas étonnant que l’envie de vous plonger à coeur ouvert dans ce monde magique vous assaille ! Oh oui, je vous comprends. Moi aussi, j’ai ressenti ce feu intérieur quand j’ai compris l’étendue des connaissances qui s’offrait à moi. Mais cette passion naissante peut vite virer à l’angoisse face à l’énormité d’informations, de significations, de livres, de vidéos franco- et anglophones, de podcasts et de jeux disponibles. Vous pensiez avoir une image claire de ce qu’était un jeu de tarot, mais vous vous êtes vite aperçu qu’il pourrait y avoir autant de jeux différents que de personnes sur cette Terre, et qui porteraient malgré tout l’appellation TAROT. Pas évident tout ça !

Apprendre le tarot vous emmène sur un long, très long chemin de curiosité et de connaissances. Pour vous lancer dans l’aventure, le seul véritable outil dont vous aurez besoin, c’est un jeu de tarot (et un Tarot Journal, mais on y reviendra). Pour choisir LE jeu qui vous accompagnera au début de votre cheminement, j’ai réuni pour vous quelques conseils qui, je l’espère, vous aideront à faire le bon choix. Croyez-en mon expérience. Le jeu avec lequel on débute l’apprentissage gagne une place très particulière dans notre coeur. Et même si d’autres jeux viendront se rajouter à votre petite – ou pas – collection, il restera le premier, celui qui vous a initié à l’art du tarot !

Trouver le type de tarot qui nous correspond

Quand un jeu porte l’appellation TAROT, cela signifie qu’il répond à un certain nombre de critères indispensables. Un jeu de tarot comprend 78 cartes, divisées en 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs, eux-mêmes divisés en quatre suites – deniers, bâtons, coupes et épées. Certains jeux de tarot offrent une carte supplémentaire inventée par le créateur du jeu, ou appellent différemment le nom des suites (baguettes pour bâtons, calices pour coupes, pentacles pour deniers, etc.), mais grosso modo, vous devez retrouver cette structure particulière dans un jeu de tarot.

Il existe trois grands courants quand on parle de tarot : le tarot de Marseille, le tarot Rider Waite Smith et le tarot de Toth.

  • le tarot de Marseille est le plus ancien des jeux de tarots. On ne connaît pas l’histoire exacte de l’apparition de ce jeu et je ne vais pas entrer dans les détails pour cet article, mais sachez que c’est le tarot le plus répandu en Francophonie, celui qui nous vient généralement à l’esprit quand on débute en tarot. Les arcanes majeurs et les personnages de la cour sont richement illustrés, alors que les arcanes mineurs sont plus difficilement abordables intuitivement parlant. Si vous tirez la carte du deux de deniers, vous aurez une représentation de… deux deniers.
  • le tarot Rider Waite Smith a fait son apparition au début du XXème siècle en prenant le parti de pleinement illustrer les arcanes mineurs avec des personnages et des scènes de vie très parlantes, beaucoup plus faciles à appréhender quand on débute. C’est le système que je préfère actuellement, à ce stade-ci de mon évolution. La très grande majorité des jeux qui se détachent du tarot de Marseille de par leurs illustrations ou encore leur thème principal sont inspirés de ce courant.
  • le tarot de Toth est le plus récent des trois courants. Créé par Aleister Crowley de la Golden Down, société ésotérique anglaise du XXème siècle, ce tarot est bourré de symboles occultes complexes. Il est, selon moi, le plus difficile à aborder en tant que débutant.

Renseignez-vous sur les imageries de chaque courant, faites confiance à votre intuition pour sélectionner le jeu qui répondra au mieux à vos attentes. Si vous êtes féru d’Histoire et que vous préférez commencer par le tarot de Marseille, faites ! Il n’y a pas de mauvais choix. J’ai commencé mon véritable apprentissage avec un tarot de Marseille parce qu’au départ, je ne connaissais que lui. Mais je me suis vite redirigée vers le tarot Rider Waite Smith lorsque j’ai compris que mon mental prenait trop le dessus, et que je devais laisser mon intuition parler.

Apprécier le visuel

Pour ma part, l’imagerie d’un jeu de tarot est l’élément le PLUS important lorsque je choisis un jeu. Il y a des tonnes de tarots sur le marché, certains sont plus historiques, d’autres plus minimalistes, d’autres ont une énergie plus sombre ou encore plus douce. Bref, l’art du jeu de tarot que vous allez choisir DOIT vous parler et vous toucher. Google est votre ami – et Youtube aussi. Regardez des reviews de jeux sur internet, repérez des auteurs de jeux qui vous inspirent. Renseignez-vous sur les couleurs utilisées, sur les symboles, les thématiques sous-jacentes au jeu. Il existe des tarots sur les anges, les chats, sur Halloween, bref, il y en a pour tous les goûts ! L’important ici est que le thème de votre jeu ne vienne pas entraver votre apprentissage du tarot en lui-même. Si vous n’y connaissez rien à l’Egypte ancienne et que vous choisissez le tarot égyptien, ça risque d’être compliqué d’étudier la symbolique égyptienne ET les significations plus traditionnelles des cartes.

Le petit livre blanc

Ah, ce fameux petit livret qui accompagne tous les jeux de tarots. C’est un peu la notice d’explication de votre jeu. En règle générale, lorsque l’on débute dans l’apprentissage du tarot, on place beaucoup d’importance dans ce petit livret explicatif. Et même s’il n’est pas du tout nécessaire, il peut être rassurant au début, c’est tout à fait légitime. Certains jeux possèdent un petit feuillet très succinct qui vous donnera quelques mots clés par carte. D’autres sont accompagnés d’un presque-livre très étoffé qui vous donnera des exemples de tirages à faire ou encore des informations sur la création du jeu. A vous de décider si vous y accordez de l’importance !

Et le budget dans tout ça?

Certains jeux de tarot sont très accessibles, d’autres beaucoup moins. Cela s’explique en général par la méthode de création du jeu. S’il s’agit d’un tarot “mass-market”, vous pourrez facilement le trouver librairie, en boutique ésotérique ou même sur des sites de grands distributeurs. Par contre, certains auteurs de jeux décident de les auto-publier. Et forcément, le prix augmente du simple au double, voire au triple dans certains cas. Là encore, tout dépend du budget que vous décidez d’allouer à votre jeu. Personnellement, j’ai commencé avec un jeu à 18€, et il reste l’un de mes préférés à ce jour ! Il existe également de nombreux groupes Facebook dédiés à la revente de tarots d’occasion. On y trouve parfois des petites perles en parfait état pour la moitié du prix !

Pour conclure, je dirais que l’important est de vous faire confiance. Ecoutez votre intuition. Certains jeux de tarot semblent être créés pour nous. Le lien se fait automatiquement, dès qu’on en voit les images. D’autres jeux sont intrigants, nous appellent sans qu’on ne sache trop pourquoi. Ecoutez-vous, et votre choix sera le bon !